Traitement pour la Couperose : Tout savoir

La couperose ou rosacée est une maladie qui se caractérise par l’apparition de rougeurs sur le menton, sur le front, sur le nez et les joues. Nous allons dans un premier temps parler de cette pathologie, puis nous allons explorer les pistes pour la traiter.

La Couperose en quelques mots

La Couperose ou rosacée est une maladie chronique de la peau qui est retrouvée surtout en Europe. Son nom peu ordinaire peut faire penser à quelque chose d’agréable, mais en réalité la Couperose est une maladie gênante surtout qu’elle est fréquente. C’est au XIXe siècle que le nom Couperose a été retenu, si auparavant la maladie était appelée goutte rose ou encore acné rosée ou acné rosacée.

Contrairement à ce que de nombreuses personnes peuvent penser, la couperose n’est nullement causée par un excès chronique de la consommation d’alcool. En effet, beaucoup de victimes de cette maladie ont des difficultés sociales en raison de ces idées fausses qu’ont les gens de la couperose. Il est alors important de savoir reconnaître la couperose, afin de pouvoir la traiter dans les moindres délais.

Les symptômes de la Couperose

La couperose est une maladie de la peau qui se reconnaît à l’apparition de rougeurs plus ou moins intenses sur le visage, notamment au niveau des joues, du menton, du nez et du front. En vérité, ce sont les capillaires sanguins du visage qui se dilatent de manière excessive, entraînant l’apparition de ces rougeurs. Il faut savoir que les capillaires sont des vaisseaux sanguins très fins, et qu’ils peuvent facilement se dilater en cas de passage brutal au chaud, au froid, ou lors d’une consommation excessive de tabac, d’alcool ou encore de plats épicés. Comme le visage est une partie du corps qui est souvent soumise à des conditions extrêmes comme le froid ou les coups de soleil, l’apparition des taches roses ne se fait pas attendre.

Qui est concerné par la Couperose ?

Théoriquement, tout le monde peut être concerné par la couperose. Toutefois, les études semblent démontrer que ce sont les personnes vivant en Europe du nord qui sont les plus exposées à cette maladie dermatologique. En effet, c’est la raison pour laquelle cette maladie est appelée malédiction des Celtes. De manière plus générale, ce sont les personnes de couleur claire, qui ont les cheveux clairs et les yeux clairs qui sont les plus touchés par cette maladie.

Mais même en France, il se trouve que la maladie est très rare dans la région sud alors qu’elle est très fréquente par exemple au nord de la Loire. D’ailleurs, la couperose est pratiquement inexistante chez les personnes ayant la peau noire. Quoi qu’il en soit, la couperose est une maladie qui est assez fréquente en France, et qui concerne environ 3% des personnes adultes. En d’autres termes, environ un million de Français seraient atteints par cette maladie, ce qui est un chiffre assez élevé.

Mais il faut savoir que les femmes sont plus touchées par cette maladie que les hommes, à une proportion de deux-tiers contre un tiers. Quasi-inexistante chez les enfants, la couperose apparaît rarement avant l’âge de trente ans. C’est en effet vers la quarantaine ou la cinquantaine que cette maladie se manifeste le plus souvent, ce qui correspond à la période de ménopause pour les femmes.

Les variantes de la couperose

La couperose est en général une forme de rosacée, mais il existe également d’autres maladies qui s’en rapprochent : la rosacée palpulo-pustuleuse et la rosacée hypertrophique. La rosacée palpulo-pustuleuse est particulièrement remarquable car les rougeurs s’accompagnent de la formation de pustules. Quant à la rosacée hypertrophique, c’est la forme la plus grave de la rosacée : les orifices de la glande sébacée se dilatent, la pointe du nez laisse paraître une couleur rouge intense, et la peau s’épaissit. C’est cette forme de rosacée qui est souvent assimilée par la société comme étant une forme de conséquence de l’alcoolisme. D’ailleurs, ce sont surtout les hommes qui en sont frappés.

Les précautions à prendre pour éviter la couperose

Pour éviter d’être victime de la couperose, il est important de prendre quelques précautions concernant surtout les facteurs favorisants. Par exemple, il faut éviter les produits cosmétiques qui peuvent avoir une incidence sur la micro circulation. À contrario, les produits hydratants sont les bienvenus surtout en hiver où la peau du visage est soumise à des contraintes importantes. Mais ce n’est pas uniquement du froid qu’il faut se protéger, mais du soleil également. En effet, il faut éviter de s’exposer au soleil lorsqu’il tape trop fort.

D’ailleurs, l’utilisation d’une crème protectrice peut aider grandement à éviter la couperose. L’utilisation d’un démaquillant doux est également recommandée, pour que la peau ne soit pas irritée. Il est également déconseillé de manger des produits trop épicés, surtout lorsque l’on a le teint clair.

Traitement couperose

Traiter la couperose au laser

Pour traiter la couperose, il n’existe pas beaucoup de solutions. Il se trouve toutefois que le traitement au laser est la manière la plus efficace actuellement. Le seul bémol à ce type de traitement couperose, c’est qu’il est très douloureux. Sous la chaleur du laser, la couperose disparaît immédiatement. Toutefois, des boursouflures apparaissent après le traitement couperose au laser, et vont durer pendant une semaine sur le visage. De plus, il est important de faire deux à trois séances de laser pour obtenir une efficacité optimale avec ce traitement. Vous pourrez d’ailleurs bénéficier de ce traitement à partir de 40 euros chez votre dermatologue habituel, mais parfois le tarif peut atteindre les 90 euros.

Traiter la couperose naturellement

Il faut savoir qu’il est tout à fait possible de traiter la couperose de manière naturelle. En effet, il faut savoir que l’huile de chanvre permet de traiter la couperose et de soulager les rougeurs, grâce à sa composition riche en vitamine E et en principes actifs végétaux ayant comme vertu l’activation de la circulation veineuse. Par ailleurs, l’huile de chanvre est également antioxydante, en raison de sa richesse en oméga 3 et en oméga 6. Cela veut donc dire que l’huile de chanvre permet de lutter contre le vieillissement et de favoriser l’hydratation et la micro circulation de la peau. Ce traitement couperose peut être plus long que le traitement couperose au laser, mais il est moins agressif et plus respectueux de l’environnement et de la peau.

Pour les rougeurs installées, essayez le Sérum Couperose

Il faut savoir qu’il est possible de remédier aux rougeurs qui sont installées depuis quelques temps sur votre visage. En effet, un produit fabriqué en Gironde permet de combattre les rougeurs anciennes et récalcitrantes. Ce Sérum Couperose est d’ailleurs fait à 99,9% d’ingrédients naturels et biologiques. Les vertus de ce sérum sont nombreuses, à savoir les vertus apaisantes, regénérantes, cicatrisantes, protectrices et circulatoires. Si vous souhaitez avoir le maximum de résultat, vous pourrez coupler l’utilisation de ce Sérum avec l’huile de chanvre, les deux produits étant tout à fait compatibles et complémentaires.

La couperose est une maladie de la peau qui frappe surtout les européens du nord, ayant la peau claire et qui sont confrontés à des conditions climatiques difficiles. Assez désagréable à voir, cette maladie laisse souvent place à la stigmatisation sociale. Et pourtant, il existe bien des solutions pour la traiter, comme l’huile de chanvre ou encore le traitement au laser.