10 maladies de peau courantes

Il peut arriver que nous soyons confrontés à certaines maladies de peau dans la vie. Nous avons alors répertorié pour vous les 10 maladies de peau courantes qui pourraient survenir chez vous.

Maladies de peau inquiétantes et/ou douloureuses

Le zona

Le zona est une forme de dermatose aiguë qui vous atteint suite à la transmission d’un virus. Cette maladie de peau se caractérise par des éruptions cutanées douloureuses au niveau du visage, la nuque, le dos, le thorax, les fesses, etc. En réalité, cette maladie infectieuse est causée par le réveil de la varicelle des années après, à la différence près que les éruptions cutanées laissent apparaître moins de démangeaisons et plus de douleur.

Par ailleurs, il faut savoir qu’il existe depuis 2006 un vaccin qui permet de se prémunir du zona, mais malheureusement celui-ci n’est pas encore disponible en pharmacie et n’est pas encore remboursé par la sécurité sociale.

Les angiomes

Appelées aussi taches de vin, les angiomes sont des petites taches rouges sur la peau des bébés. Si vous appuyez dessus, ces taches disparaissent puis réapparaissent presque spontanément. Généralement, elles apparaissent dès la naissance de l’enfant, ce qui peut provoquer une certaine panique chez les parents notamment si la tache est mal située. Et pourtant, il faut savoir que ces taches sont bénignes malgré leur apparence impressionnante. En France, on estime que 10% des bébés sont concernés par les angiomes, mais les traitements sont de plus en plus efficaces, notamment le traitement au laser AURA KTP.

Les verrues

Ce sont des excroissances qui apparaissent généralement sous la plante des pieds ou sur les mains et qui sont dues à la transmission d’un certain virus. Parmi les 60 types de virus qui peuvent entraîner l’apparition des verrues, la plupart sont bénins mais il est toujours plus prudent de consulter un médecin ou un dermatologue afin de s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une souche dangereuse. Par ailleurs, les verrues concernent aujourd’hui six millions de Français, indépendamment des précautions qu’ils prennent comme le fait de porter des claquettes en plastique lorsqu’ils sont au bord de la piscine, etc.

Les verrues se traitent par cryothérapie, car elles disparaissent lorsqu’elles sont exposées à des températures très basses, avoisinant les -50°C. Mais il est également possible de traiter les verrues par laser, avec des pommades ou autres, selon les préférences et les moyens de chacun.

L’urticaire

Qui n’a jamais frissonné à la vue d’une grosse urticaire sur le corps ? En effet, ces plaques rouges qui démangent tant, cette réaction allergique qui touche 15 à 20 % des Français est toujours désagréable comme maladie de peau. Pour traiter l’urticaire, le tout est d’en déterminer la cause. Mais cela n’est pas toujours évident, dans la mesure où plusieurs événements pourraient être à l’origine d’une urticaire. Parfois, il arrive que le traitement appliqué soit uniquement symptomatique, car la vraie cause de l’urticaire est inconnue.

Chez certaines personnes, l’urticaire se fait persistante. Dans ces cas-là, on l’appelle alors urticaire chronique spontanée. Son traitement n’est pas évident, car la maladie est à la fois longue et pénible car les démangeaisons font désormais partie du quotidien.

Le psoriasis

Environ trois millions de Français sont concernés par le psoriasis, cette inflammation cutanée qui se caractérise par l’apparition de plaques et de peaux mortes sous-forme d’écailles blanches. Le psoriasis est non contagieux, et cette maladie inflammatoire est bénigne. Généralement, le psoriasis entraîne des démangeaisons au niveau du cuir chevelu, des coudes, du dos, des ongles, etc. ainsi que des plaques rouges sur certaines parties du corps, qui sont toujours pénibles.

Les mycoses

Parmi les problèmes de peau qui peuvent frapper les Français assez souvent, l’on retrouve également les mycoses cutanées. Différents symptômes peuvent alors indiquer l’apparition de mycoses, le plus difficile étant de reconnaître le champignon incriminé ainsi que la localisation exacte des mycoses. L’on peut alors rencontrer différents types de mycoses, soit les mycoses vaginales, les mycoses balanites, les mycoses buccales, les mycoses du pied, les mycoses de la peau ou encore les mycoses des ongles.

Il y a alors plusieurs manières de traiter les mycoses, en fonction de leur type et de leur localisation. Il est possible de traiter certaines mycoses localement avec des crèmes et des pommades, tandis que d’autres nécessitent un traitement systémique avec des médicaments et des capsules.

L’herpès

Les chiffres sont inquiétants : 12 millions de Français seraient touchés par cette maladie de peau qu’est l’herpès. Les localisations de cette maladie sont nombreuses : elles peuvent apparaître au niveau des yeux, des méninges, des doigts, de la bouche, des organes génitaux, etc. Le plus souvent, c’est l’herpès labial qui touche les Français soit 10 millions de personnes, suivi de l’herpès vaginal soit 2 millions de personnes. L’herpès n’est pas uniquement sexuellement transmissible, il est tout à fait possible qu’il soit transmis de la mère à l’enfant au cours de la grossesse. Considéré comme banal, l’herpès a des conséquences variées, ce qui fait qu’il est indispensable de traiter immédiatement.

L’eczéma

Cette affection de peau est plus courante chez les enfants qui sont issus de familles d’allergiques. Il faut savoir alors qu’il y a 30 ans, l’eczéma touchait 3 à 5 % des enfants français alors qu’aujourd’hui les chiffres atteignent les 20%. Généralement, c’est au contact de certains produits industriels que cette affection dermatologique apparaît. L’eczéma est difficile à vivre pour les enfants, qui ont tendance à se gratter jusqu’au sang parfois afin de soulager leurs démangeaisons. Il est alors important de se rendre au plus vite chez le médecin afin de réaliser des tests d’allergie, afin de traiter et d’éviter l’apparition d’eczéma.

L’acné

L’acné est un problème de peau qui est très fréquent que ce soit chez les jeunes fraîchement pubères ou les adultes. La plupart du temps, l’acné est bénin et sa présence n’est que désagréable à la vue. Il peut arriver toutefois que l’acné nécessite des traitements contraignants et intensifs. En réalité, l’apparition d’acnés est intimement liée à des poussées d’hormones, et cela peut être lié à des événements ou des situations comme le stress, etc. A part le traitement de l’acné, il peut également être intéressant de se pencher sur le traitement des cicatrices qu’ils laissent après leur passage. Attention, ne pas confondre le simple acné avec acné rosacée !

Les cancers de la peau : une grave maladie de peau !

Enfin et non des moindres, le cancer de la peau est un fléau qui frappe l’Homme depuis toujours. Le comble, c’est que les statistiques affichent une hausse des plus importantes des cas de cancers de la peau par rapport à il y a vingt ans. En effet, les cas augmentent de 5 à 7% tous les ans, soit 10000 mélanomes et 70000 carcinomes diagnostiqués chaque année en France. En effet, ce type de cancer est dû à une exposition excessive aux rayons ultraviolets.

Il est donc plus qu’important de se protéger du soleil, notamment en raison de la destruction importante de la couche d’ozone. Par ailleurs, les cancers de la peau prennent le plus souvent l’apparence d’un grain de beauté, d’où l’importance de se faire dépister rapidement en cas d’apparition suspecte.

Toute maladie de peau nécessite un dépistage rapide et un traitement adéquat, afin de limiter les dégâts sur la santé. Maintenant, vous connaissez les principales maladies de peau qui sont les plus fréquentes, alors à vous de s’en prémunir !